Le "Kerchenoord" fut incendié en 1853

Ce quartier était densément peuplé et se trouvait à proximité du cimetière et de l’ancienne église. Tous les bâtiments qui bordaient le chemin menant au marché aux poulets furent la proie des flammes. A la date du 18 septembre 1853, la chronique de la commune de Bütgenbach mentionne que cet effroyable incendie fut provoqué par des enfants jouant avec des allumettes. La dispersion des brindilles enflammées propagea le feu à six maisons d’habitation, à dix étables, à cinq granges et à un hangar. Lors de la reconstruction des bâtiments, les habitants concernés ont aussi utilisé des matériaux provenant du château en ruines situé non loin de là. Aujourd’hui encore, des pierres provenant de ce château sont toujours visibles dans quelques-unes de ces habitations ; à la maison „Fohnen”, reconstruite sur ces entrefaites, les têtes à côté des linteaux de portes en pierre sablonneuse proviennent également du château et les millésimes 1853 et 1854, sont vraisemblablement des références à l’incendie de cette époque.